M

Suivez-moi:
In        Fb        

Moi si j’étais un homme, je serais capitaine …

Moi si j’étais un homme, je serais capitaine …

Comme des millions de gens, hier, j’ai regardé le match. Cela ne m’était pas arrivé depuis le siècle dernier. Assez ignorante en la matière, j’avais envie de me faire une idée, comme ça, pour voir.

J’aime avoir un oeil sur tout, parfois même les deux. Et puis, ça faisait plaisir à mon homme, ce qui est non seulement une très bonne raison en soi, mais de fait extrêmement pratique, car vous avez l’immense chance d’avoir les commentaires fusant directement de votre canapé venant compléter les platitudes ânonnées par les deux seuls mecs venus en costard à la soirée, mis à part, bien sûr, notre très cher capitaine d’équipe, qui, gêné par ce déguisement, s’agitait sur son banc tout autant que ses joueurs .
Passées donc mes questions essentielles, des plus techniques aux plus girly, à savoir pourquoi les roumains s’étaient déguisés en M&M’S, (ce qui nous à permis de réviser les drapeaux), quelle est la taille réelle du terrain, quel styliste a dessiné la tenue, qui est l’auteur des coupes rasées colorées de nos joueurs, et c’est quoi au fait leur vie privée, pourquoi est ce que l’on en parle si peu cette année, pas un scoop, pas un commentaire, pas un seul gros plan, ni même une image furtive, rien, nada, kloum, silence radio, mais où sont donc passées les femmes de footballeurs, et les femmes tout court d’ailleurs?Et c’est là, tout d’un coup, que j’ai compris la fameuse polémique Benzema qui cette semaine agitait l’univers franco francais, et surtout ce qu’elle cachait.
Que non seulement notre pauvre capitaine devait être un vilain raciste, puisque l’éviction de l’équipe de ce joueur humaniste et patriote en est semble t’il l’unique raison, la preuve irréfutable; mais qu’en suivant cette argumentation objective, brillante et implacable, il m’apparait tout autant comme un vilain macho, voire un putain de misogyne, tant l’absence totale de femmes parmi les sélectionnés aura sauté aux yeux des plus avertis.
Dur dur. Moi si j’étais un homme, je serais capitaine …

ELiE AXAS / 11 juin 2016 / Blog « FLAGRANT D’ELIE  » / Droits réservés.
 

Post a comment: