M

Suivez-moi:
In        Fb        

Rika Zaraï

Rika Zaraï

Et cette putain de liste funeste qui s’allonge encore aujourd’hui.
Rika Zarai, née Gozman, s’en est allée à l’aube ce matin.

Née à Jerusalem, gradée Sergent de Tzahal, elle fut la première artiste israelienne internationale à avoir créé un lien culturel entre Israël et la France, sa terre d’adoption, et fit beaucoup pour développer les échanges entre les deux pays.
Elle chantait bien sur, interprétant de nombreux succès populaires,
mais joua aussi la comédie pour Claude Lellouch et publia des conseils de santé par les plantes.
Auteure, elle se raconta dans «L’espérance a toujours raison».
Critiquée, moquée, elle regardait tout cela avec beaucoup d’autodérision, et usait d’un humour redoutable quand elle participait aux Grosses têtes de Philippe Bouvard.
Plus intimement, elle fût l’amie de jeunesse de ma tante Olga, avec qui elle partagea joyeusement logement et aventures rocambolesques à la grande époque du kibboutz.

Post a comment: